Teulière A: Meaux 8-16 USO Massif-Central (le résumé).

Voici le résumé du match de Teulière A du 02/10/2016 à Meaux par John Douettil.

Nous étions donc 21 à partir à Meaux et non 22 car le jeune Etann Paul était malade.

Steph avait demandé aux joueurs de jouer dans la règle et de se dégager dans nos 30 mètres.

Moi, je leur demandais d’être très collectif, ayant trouver des lacune dans la rencontre contre Antony.

Après un échauffement positif, le match commençait sur une domination territoriale légère de Meaux mais qui fut de courte durée car le Massif réalisait une belle défense sur plusieurs temps de jeu et mettait de plus en plus la main sur le ballon.

L’équipe allait bien utiliser le pied par la botte inspirée d’Augustin qui allait permettre de reculer l’équipe gaillarde de Meaux et nous permettre d’être dangereux. 3 pénalités allaient confirmer notre domination à la 3eme, 20eme et 33 eme minutes. Et sur une belle attaque Pierre-Henri allait marquer en coin. Ce qui ne fit pas peur à l’artilleur maison. 16 à 0 à la mi-temps.
Un défaut était quand même remarqué  : Une grosse tendance à être happé par le ballon.
Sinon, rien à dire sur cette mi temps généreuse et appliquée.
Le second volé verra Meaux être très dangereux et le Massif baisser de pied. Les changements dans le pack auront surement trop desservis le liant présent dans le groupe au départ. En même temps nous voulions voir les joueurs à ce niveau pour se faire une idée plus précise. Ce qui fut le cas.
Les adversaires reviennent rapidement à 16-3 et juste après nous sommes à 2 doigts de marquer un second essai (Nathan perdant la balle dans l’embut).
Après le match sera à la main de Meaux qui marquera un essai. 16-8.
Le retour des cadres du pack à la fin de match et un carton rouge pour le 3 de Meaux finira d’anéantir les espoirs des joueurs du 77. Victoire
A savoir que les joueurs de Meaux n’étaient que 17. et que nous avons su nous adapter en défense en touche pour les embêter fortement sur leur pénaltouche.
Les + : le pied, la touche, l’esprit collectif, l’entame du match, la premier mi-temps.
Les – : être trop happé par le ballon en def, le banc qui n’a pas assez pesé sur la rencontre, le manque de réalisme sur quelques coût à jouer, le ralentissement des balles sur nos actions offensives.
ça reste une belle 1ère rencontre. Bravo aux 21.
John Douettil.
ballonUSOMC