Résumé CIFR Val-de-Bière, Gif-sur-Yvette et USOMC

Samedi 7 avril, nous effectuons notre première journée de championnat CIFR 1 par un beau soleil.

Nous avons 14 joueurs et 3 éducateurs sur la belle pelouse de l’Haÿ-les-Roses.

Nous commençons notre journée par des rencontres à « toucher » sur 6 minutes. Sur l’ensemble des mi-temps, nous remportons nos deux rencontres face à Val-de-Bièvre et Gif sur Yvette.

Nous rencontrons Val-de-Bièvre avec 2 ou 3 joueurs solides.
Nous perdons la première mi-temps par manque d’inattention 2 – 1.
La seconde, nos garçons reviennent très motivés et mènent rapidement 2 – 0 mais nous ne tenons pas le score. Résultat final 3 – 3. Nous gagnons grâce au point du touché.

Gif sur Yvette est une équipe très solide dans le jeu groupé complété par un joueur très rapide qui va déborder tout le monde à l’aile.
Nous essayons bien de réagir, mais nous sommes en dessous  physiquement défaite 6 – 1.

L’objectif était de faire jouer ou débuter certain joueur sur un plateau.

Nous sommes satisfait du comportement du groupe.

Finaliste du Challenge Lecointre à Nantes le 1er avril 2018

Nous partons deux jours en direction de Nantes pour le Challenge Lecointre.

L’objectif est de ré-éditer l’exploit de 2016, de gagner le tournoi, mais cette fois-ci en U10 (poussin).
Le samedi, c’est le voyage, repas au stade et dodo à l’Auberge de Jeunesse.

Nous démarrons une phase de qualification sous formes de poule avec 10 matchs de 6 minutes.
1ère rencontre : solide face au stade Nantais 1, nos garçons sont bien réveillés, victoire 2-0.
2ème rencontre face à la belle école de rugby Rochelaise : match très serré avec de belle action et un rude combat, victoire sur le gong 2 – 1.
La vitesse et la puissance de nos garçons nous facilitent les rencontres suivantes : Plouzané 5 – 0, Chartres 6 – 0 et Stade Nantais 2 : 5 – 0.
Dernière rencontre de la matinée le Racing 92 sans doute pour la première place. Match très engagé et même un peu agressif, la partie est très serrée (la décision se fait sur un plaquage manqué, essai, défaite 1 – 0.
Nous avons inquiété le Racing 92.

Après une pause repas tranquille dans les tribunes, nous reprenons face à une équipe de Saint-Nazaire très rugueuse. Nous gagnons très difficilement 1 – 0 avec un niveau moyen.
Les deux rencontre suivantes RCSSBG (4 – 0) et La Roche-sur-Yon (5 – 0) nous permettent de faire tourner les joueurs très régulièrement.
Dernière rencontre de la poule le XV de l’Erdre, équipe très solide, nos garçons très motivés dans le tournoi ne laisse rien passer, défense très solide, ils concrétisent les moments forts, Victoire : 3 – 0.

Nous finissons 2ème du classement et en demi finale nous prenons La Rochelle.
Rencontre très incertaine, nous marquons rapidement et tenons très bien en défense. Les garçons solidaires ne lâchent rien. Après cette victoire 1 – 0, nous allons affronter en finale sur le terrain d’honneur le Racing 92.
Nous remettons la même équipe que en demi finale et nous voulons prendre notre revanche du matin.
Changement de décor, match avec une entrée par le tunnel sur une pelouse bien grasse.
Le terrain lourd nous permet pas de lancer nos fusée, nous sommes essentiellement en défense et ne développons pas notre jeux. Le Racing 92 nous percent une fois avant la mi-temps.
La seconde période, nous sommes toujours solide en défense, nous faisons le mur, mais nos adversaires jouent deux fois au pied par-dessus et nous battent à la course.

Nos enfants sont très courageux sur le terrain. Nous perdons contre le Racing 92 : 3 – 0. Rien à regretter tout le monde s’est bien battu.

Les U10 – 2008 du Massif Central finissent 2ème du Challenge Lecointre, nous sommes très satisfaits du comportement des garçons et de notre fille sur le terrain.

Nous finissons deuxième du Challenge Lecointre avec la meilleure attaque avec 31 essais et 5 essais encaissés.

Demi-finale :
USOMC – La Rochelle : 1 – 0
Finale : USOMC – Racing 92 : 0 – 3

Match amical à Vincennes

Le samedi 17 mars, Vincennes nous reçoit pour un match amical avec Vincennes A et B et Val de Bièvre.
Nous avions 13 joueurs et 3 éducateurs.

Nous rencontrons Vincennes A en deux mi-temps.
La première mi-temps, nous proposons que du jeu groupé, nous sommes menés 2 – 1.
La deuxième mi-temps, nous demandons de prendre les espaces pour éviter des joueurs massif. Nos gamins reçoivent le message et nous marquons 3 essais. Victoire 4 – 2.

Seconde rencontre face à Vincennes B (des 2009) sous une neige battante et un froid glacial.
Nos joueurs peu motivés se laissent débordés pas de placement, pas d’envie, pas de défense, en faite rien. Défaite : 4 – 2.

La dernière rencontre contre Val de Bièvre est annulée pour cause de météo.

Félicitations à nos joueurs pour avoir résisté aux conditions climatiques glaciales.

USOMC 1 – Vincennes 1 : 4 – 2.
USOMC 1 – Vincennes 2 : 2 – 4.

Plateau Départemental (Stade-Français, PUC et USOMC)

Le samedi 27 janvier, nous voilà au Hara Lupin de Vaucresson chez le Stade-Français avec nos voisins du PUC.

Nous avons 18 enfants avec Naël et Tristan qui renforcent les 2009 et 2 éducateurs (Eric et Olivier).

Nous sommes habitués aux synthétiques parisiens, ici c’est tout l’inverse une pelouse bien boueuse.

Nous démarrons le rugby touché à 5 c 5 contre le PUC et le Stade-Français qui est vite abrégé par ces derniers.

Ensuite, nous effectuons 2 rencontres de 2 x 12 minutes.

Peu habitués à jouer dans ces conditions, nos enfants ont beaucoup de difficultés à se tenir sur le terrain. Nous perdons nos 4 mi-temps.

Sur 2 mi-temps, nous résistons bien en défense.

A retenir quelques beaux plaquages et quelques belles percées et un jeu au pied intéressant.

Après ce plateau douche obligatoire après un bain de boue.

Olivier

RÉSUMÉ TOURNOI SAINTE GENEVIÈVE

Rendez-vous à 08h30 à Sainte-Geneviève des Bois. Tel était mot d’ordre pour nos U8 première année. Seize enfants, accompagnés de leurs parents, ont répondu à l’invitation et tout le monde était au rendez-vous. Première mission matinale : les parents s’organisent pour aller chercher des cafés. Les enfants nous paraissent plus réveillés que les adultes et les éducateurs… Pour la première fois cette saison, les enfants vont être confrontés à une journée entière de rugby avec la fameuse pause casse-crôute du midi. 18 équipes U8 sont présentes dont quelques belles écoles de rugby de la région parisienne. Le matin nous héritons d’une poule moyenne sur le terrain 2 avec des équipes mixtes (1ere année et 2e année) et des équipes de 2e année après voir interverti avec nos copains U8 première année qui se frotteront en poule aux deuxième année du PUC et de Massy.
Cabanes ! Cabanes !
Le thème pédagogique du jour : travailler en match ce que nous avons appris à l’entraînement : le soutien au copain quand il est pris ( le deuxième voleur) et la conservation du ballon ( les cabanes) quand le ballon est au sol . L’objectif sportif du jour : sortir de notre poule de six équipes pour atteindre les quarts de finale, ce qui serait une belle performance pour nos premières années. En fin de matinée, l’objectif est atteint. Nous avons vu des cabanes et nous marquons plusieurs essais en nous transmettant le ballon quand un enfant ne peut plus avancer. Et surtout, les enfants ont fait de preuve de courage en défense face à des adversaires parfois plus grands qu’eux. Quatre victoires et une courte défaite face une équipe avec des deuxième année (RCS 77) nous permettent de finir deuxième de notre poule et d’accéder aux quarts de finale qui s’annoncent d’autre calibre. Nous sommes la seule équipe de 1ere année à accéder aux quarts.
Léger flottement
Prochain défi, de taille, pour les éducateurs et les parents : gérer le temps de pause du midi. Un moment d’égarement fait croire aux éducateurs que nous avons terminé notre matinée de rugby mais nous avons encore un match à jouer contre une équipe en effectif réduit à qui nous prêtons naturellement des joueurs. Le problème ? les enfants ont déjà entamé les paquets de chips, ce qui ne les empêchent pas de revenir motivés sur le terrain avec quelques traces de chips coincés entre les dents. C’est finalement la pause, pour de vrai. Nous restons groupés et partageons un moment d’échange (de nourriture aussi !) et de convivialité avec tous les parents. Infatigables, une fois leur casse-crôute avalé, les enfants continuent à jouer entre eux…au rugby ! La fin de la récrée sonne…Petit échauffement collectif pour les remettre dans le bain. Nous jouons notre quart face à Massy 1 (des deuxième années). Nous changeons un peu de discours en gardant les objectifs pédagogiques du jour mais en les alertant sur la défense pour les mobiliser sur cet aspect.
Finir en beauté
Nous nous inclinons logiquement mais sommes satisfaits du comportement des enfants qui ne se sont pas démobilisés face à des plus grands qu’eux. Nous poursuivons par un nouveau gros morceau (Ris 1), nouvelle défaite mais les enfants semblent déjà moins impressionnés par les gabarits. Dernier match face à RCS77 qui nous avait battu en poule le matin. Nouvelle défaite face à des 2e année, beaucoup plus étriquée, celle-là. Nous parvenons à rivaliser et les enfants répondent pleinement à toutes nos attentes, notamment sur les aspects défensifs. Nous finissons donc à la huitième place (sur 18) et la journée est largement positive. Mais pour les U8 du Massif, la journée n’est pas finie. L’équipe des deuxième années est qualifiée pour la finale face à Massy 1. Les premières années se muent en supporteurs et multiplient les chants sur le bord du terrain. L’équipe 1 du Massif remporte brillamment le Tournoi et les premières années vont féliciter les vainqueurs ( en participant habillement à la haie d’honneur)…C’est l’heure des récompenses. Nous attendons que les U8 2e année montent sur le podium pour les féliciter. Un nouveau moment d’égarement nous fait assister à une scène cocasse, comme seule cette catégorie d’âge peut nous offrir. Le speaker annonce : « Vainqueur du Tournoi U8, Massif ! » Comme un seul homme, nos premières années montent avec les deuxième années sur le podium sans qu’aucun d’entre nous n’ait pu effectuer le moindre geste. Quand à la sortie du poudium, on leur a gentiment fait remarqué que ce n’est pas notre équipe qui avait gagné mais bien les deuxième année. Ils nous ont répondu : « On a entendu U8, Massif, alors on est monté sur le podium ». La journée s’achève comme elle avait commencé, dans un joli sourire.