Reprise pour les M12 – 2005

Bonjour à tous les parents des 2005,

J’espère que vous avez passés de bonnes vacances et que la reprise pour vous et vos enfants n’a pas été trop dur.

Le rugby est donc de retour dès ce dimanche 6 septembre à 9h30.

Je vous apporte en tant que référent principal de la catégorie de votre fils les éléments suivants :

1 – Début d’entrainement à 9h30 précise, c’est à dire que votre fils est prêt, équipé pour 9h30. Tout retard sera sanctionné et préjudiciable a à votre enfant.

2 – La pratique du rugby pour votre enfant deviendra cette année encore plus exigeante et cela demande concentration, attention et complicité avec ses camarades. Je suis, pour ceux qui me connaissent, intransigeant sur la discipline à l’entrainement et je saurais prêt à prendre les sanctions qui s’imposent en cas de présence de perturbateurs.

3 – Je distribuerais lors des 1er entrainements une charte aux joueurs et aux parents dont ils vous faudra prendre connaissance avec votre enfant et me ramener signées lors des entrainements suivants.

4 – Nous sommes des éducateurs qualifiés et en possession de diplômes de la FFR dans une école de rugby labellisée, vous êtes des parents attentifs et soucieux de vos enfants, donc nous resterons tous les uns et les autres chacun à notre place. Aucune interférence de parents lors des entrainements ou des tournois ne sera tolérée. Cependant nous pouvons parfaitement dialoguer ensemble une fois la séance terminée, il vous suffit alors de passer nous voir, nous serons disponibles, pour aborder tous les points que vous souhaitez. De même j’ai pour habitude de discuter avec les parents lorsque j’estime cela nécessaire donc pas de problème nous communiquerons.

Soyez assurés chers parents que notre seul but est de permettre à votre enfant de pratiquer le rugby quelque soit son niveau en lui procurant plaisir et joie dans ce magnifique sport.

A dimanche sur le terrain,

Benoît DEHAINE, Max YAKASS, Lilian LARGIER, Alain Hugues DAVID

Au revoir… à bientôt et merci

 

 

IMG_3272

 

6 ans viennent de s’écouler au sein de ce club de l’USOMC. Beaucoup d’émotions et de souvenirs remontent à la surface car cette expérience a été d’une richesse que je n’aurais jamais soupçonnée lorsque je suis arrivé un dimanche matin de mars 2008 sur le stade de Carpentier, cherchant une activité sportive qui conviendrait à Nathan et Joshua. Naturellement le rugby me direz-vous pour des auvergnats !

Dans ce flot d’images au moment des « au revoir…à bientôt « , n’ayant jamais pratiqué ce sport auparavant, j’aimerais partager avec vous tout ce que ce club et les enfants dont j’ai eu la chance de pouvoir m’occuper m’ont permis de  prendre conscience :

Réaliser que le rugby est vraiment un sport à part. En tant qu’éducateur, j’ai découvert toute la complexité émotionnelle, cognitive, affective et physique de ce sport en suivant la courbe d’apprentissage des enfants. Il est sidérant de voir comment ce sport amène chacun à aller chercher ses ressources les plus enfouies pour faire face aux paradoxes du jeu (un ballon qui ne tourne pas rond, avancer en faisant des passes en arrière, s’engager à fond tout en préservant la sécurité de l’adversaire, s’affronter et lutter sans aller au sol et tant d’autres exemples…). Il y a encore de nombreuses pépites à découvrir au moment où le terrain et le nombre de joueurs va s’agrandir en passant dans la catégorie supérieure.

Réaliser que le rugby offre une place à chacun et que tous les enfants s’amusent dans la pratique de ce jeu. Les 3 ou 4 départs d’enfants de ce groupe de 2003 ont toujours été une tristesse et une remise en cause car on ne peut pas dire à cet âge-là, de manière si définitive, qu’un tel ou un autre n’est pas fait pour ce jeu. Il faut continuer à entretenir de l’envie et de la joie pour franchir les prochaines étapes, que chacun tire le meilleur de ses qualités morales et physiques dans l’évitement ou l’affrontement. Continuez à vous amuser !

Réaliser que le rugby est un sport d’alchimie où le plaisir permet à tous de se fédérer. C’est sans doute la chose la plus difficile que de trouver les mots pour que des enfants aillent tous dans le même sens et partagent une seule et même envie d’avancer plus que l’adversaire. C’est aussi un source d’humilité où il faut sans cesse remettre le métier sur l’ouvrage. Au final, l’école de rugby est une école de plaisir et c’est ce plaisir authentique qui permet à notre école de rugby de grandir aussi rapidement aujourd’hui. C’est aussi le moteur qui permet à une équipe d’avancer toute autre chose égale par ailleurs.

Réaliser que le rugby est un sport d’amitié et de fraternité pas seulement les 3ème mi-temps mais aussi et surtout les avant-matchs dans le car, les parties de carte endiablée (N’est-ce pas Paulo et Jean-Seb !), les dégustations diverses savamment orchestrées par Fifi, les discussions à n’en plus finir sur où doit jouer un tel ou un autre, qui doit jouer quel tournoi,  les caractères qui s’entrechoquent et se mélangent pour former un club, les discussions et les silences avec les enfants dans les vestiaires. Gardons cette authenticité !

– Réaliser que le rugby exige un esprit de compétition permanent. Il semble inconcevable dans ce sport de faire des tournois sans que chacun cherche à donner le meilleur de soi-même avec comme objectif de porter les couleurs du club. Cette exigence peut paraître sévère dans le contexte de l’apprentissage, mais justement, jouer des tournois c’est  montré que l’on a appris cela. Une nouvelle fois, je félicite tous les garçons pour ce qu’ils ont réalisé (une seule défaite en finale à Nantes contre les Rochelais) et tous les tournois qu’ils ont remporté parfois à plusieurs reprises (Hérouville, PUC, Genevilliers, Ris Orangis, Yerres, RCP XV, Le tournoi des synthétiques, Suzanne Lenglen, Sainte-Geneviève, Chartres, le tournoi Phlipponeau à Clermont, Challenge REMA, Londres, Francfort) contre des écoles de rugby bien plus prestigieuses et mieux dotées (Stade Français, Racing, PUC, ASM, Chartres, Nantes, Vannes entre autres…).

 

IMG_5657
Photo USOMC Hérouville 2012

Pour finir, je tiens à remercier tous les personnes de l’USOMC que j’ai rencontrées au cours de ces années : Jean-Paul, Béatrice, Maud et Gilles qui nous ont accueilli le premier jour (presque dans le coffre de la voiture…), Olivier et Jérôme (Diabolo et Satanas) qui m’ont mis le pied à l’étrier dans le cadre de la construction de l’école, Benoît pour sa fidélité aux couleurs « jaune et bleu », Arnaud pour son « fair-play et avoir dégagé la route », Jean-Seb, Paulo, Laurent et FIFI pour leur présence au sein du Groupe (et tant d’autres choses) et tous les éducateurs du club pour tous nos bons moments. Je remercie aussi les parents qui ont accompagné cette équipe 2003 avec un formidable état d’esprit en gardant toujours la bonne distance vis-à-vis des enfants. Vous constituez une belle équipe. Je tiens aussi à remercier ceux qui se sont engagés au sein du club en tant qu’éducateurs ou ont participé à la vie du club de façon spontanée pour prolonger le plaisir d’être ensemble avec quand même des expériences incroyables (London Irish, Twickenham, Marcoussis, Marcel Michelin…).

Merci à Christel pour tout

Je souhaite le meilleur aux enfants, à tous les enfants du club, sachant que je garderai précieusement tout ce qu’ils m’ont appris du rugby et de  moi-même.

Amitiés rugbystiques, Vive l’USOMC

Bertrand

A Epernay, cela pétille pour les U12 !!!

IMG_3264
toute l’école de rugby derrière les 2003
Image
Equipe 2003- Epernay -20 juin 2015

L’équipe des 2003 a magnifiquement conclu sa saison au tournoi des vignobles à Epernay le samedi 20 juin à l’issue d’une très belle journée. L’accueil et l’organisation par tous les bénévoles ont été fantastiques et l’enchaînement des matchs sur les différents plateaux bien rodé. Ce tournoi était relevé dès le matin avec une poule très dense comme en témoigne le nom des équipes : RUC (vict. 7 à 0), Rugby Lille Métropole (vict. 1 à 0), Boisfort 2 (vict. 6 à 0) et l’équipe belge de Walferdange (nul 2 à 2). Lors de ce dernier match, les garçons ont senti le vent tourné et ont su se mobiliser pour finir premier de la poule après avoir été mené 2 à 1 (2 essais Georgio et Nathan). Thibaud nous a fait un peu peur avec une petite commotion doublée d’une hypoglycémie qui l’ont écarté du terrain pour le reste de la journée.

L’après-midi proposait des matchs à élimination directe avec en quart de finale une victoire nette contre le Rugby Chartres Métropole (2 à 0) à l’issue d’un match très dense et engagé, Chartres avait visiblement envie de prendre sa revanche sur le Massif . Les garçons ont répondu présent avec un très gros travail des 5 de devant (Pierre, Pierre, Mathias, Alessandro, Clément, Antoine, Arnaud, Ernest, Nanicoye) et d’Ulysse pour s’imposer sur des phases de jeu groupé et de conquête bien maîtrisées.  La 1/2 finale nous proposait un adversaire que nous connaissons bien puisqu’il s’agit de Boisfort (Champion de Belgique). L’équipe a du vraiment s’employer pour l’emporter par la plus petite des marges (1 à 0) suite aux charges répétées de Georgio et de Pierre. En finale, nous avons rencontré le club belge de Tikuri qui avait éliminé successivement le Racing et Marcq-en Baroeul. Cette équipe présentait de sérieux atouts avec des joueurs assez physiques, rapides et durs au placage. Le Massif l’a emporté 3 à 0 en imposant une pression défensive de tous les instants et en livrant sa performance la plus aboutie de la journée avec un équilibre jeu au pied, jeu groupé, jeu déployé, du replacement et de la vitesse dans les enchaînements. Merci à tous les supporters qui ont bruyamment soutenu le Massif  et bravo à tous les joueurs 2003.

C’est une grand satisfaction pour tous d’avoir remporté ce tournoi et d’avoir enchaîné ainsi des matchs relevés. Félicitations aux enfants qui ont montré non seulement tous leurs acquis individuels mais ont su aussi se resserrer autour de choses simples (émotion d’une dernière, solidarité et esprit d’équipe,  agressivité défensive et offensive, dernier passeur premier soutien, à l’aile la vie est belle…).

Bref, continuez de prendre beaucoup de plaisir à vivre ensemble l’année prochaine !

Paulo et Bertrand

Retour sur le WE à Frankfurt et la victoire des U12 de l’USOMC

En léger différé,

Le déplacement à Francfort s’est très bien déroulé cette année. Comme l’année dernière, nous avons été magnifiquement acceuillis par les bénévoles de Frankfurt 1880 durant tout le WE. un grand merci à tous !

Sportivement, la première journée s’est déroulée de façon assez fluide, tous les garçons ayant du temps de jeu avec des adversaires un ton en-dessous. C’est une occasion magnifique de se frotter à des adversaires européens, allemands, tchèques, anglais. Le sommeil semblait avoir un peu manqué à certains d’entre eux mais « Was passiert in Frankfurt bleibt in Frankfurt »!

Le dimanche, tout le monde s’est remobilisé pour les phases finales. En 1/4, nous avons rencontré l’école de rugby de Besançon, hargneuse et combative, prête à saisir toutes les opportunités pour nous mettre en difficulté. Le match s’est terminé sur un score de 5-3 en notre faveur et les garçons ont immédiatement compris que ce dimanche serait beaucoup plus exigeant en termes de niveau de jeu. En 1/2, nous avons retrouvé le club de Boisfort (Bruxelles), vieille connaissance de l’année dernière et motivé comme tout pour s’imposer cette année. L’équipe a bien répondu à ce défi après avoir balbutié les premiers instants du match. Au final, une victoire 4 à 2 arrachée dans la douleur. Enfin, la finale nous a opposé au club local de Frankfurt 1880. Nous avons gagné 4 à 2 à l’issue d’un match très engagé, l’équipe de Frankfurt se révélant plus aguerrie techniquement et tactiquement (sans doute l’effet des deux coachs neo-zélandais officiant à temps plein dans ce club).

Félicitations aux garçons pour avoir porté haut les couleurs du club !

Bertrand

DSC_0628