2018-2019, Saison historique pour les Cadets de l’USOMC

Beau parcours en National U16 : quart de finale Championnat de France

C’est en Bourgogne, à Avallon, que s’est achevé, le dimanche 19 mai dernier, le très beau parcours réalisé cette saison en Championnat National U16 par les Cadets de l’US Olympiades Massif Central. Derniers représentants franciliens à ce niveau de la compétition, les jeunes de l’USOMC se sont inclinés 17-12 contre le CMR XV, rassemblement de plusieurs clubs de la région lyonnaise, après un match très disputé et longtemps incertain.

Deuxièmes de leur poule derrière le RC Metz à l’issue de la face de qualification, les jeunes parisiens avaient réussi à franchir trois tours en phase finale en éliminant successivement Marcq-en-Barœul, Suresnes et Epernay.

Une très belle aventure pour les jeunes pensionnaires du Stade Georges Carpentier et un parcours historique, puisque c’est la première fois qu’une équipe de jeunes de l’USOMC atteint les quarts de finale au niveau national  ! Et cette place parmi les 8 meilleures équipes du National U16 cette saison (sur 135 clubs sur la ligne de départ) offre d’ores et déjà aux Cadets de l’USOMC pour la saison prochaine une participation aux brassages Alamercery.

Nul doute que l’on entendra encore parler de cette génération, composée en très grande partie de joueurs ayant effectué tout leur parcours au club depuis leur entrée à l’Ecole de Rugby. Ce résultat, comme la présence en équipe première en Fédérale 3 de nombreux joueurs formés au club, viennent récompenser tout le travail effectué depuis de nombreuses années par l’USOMC en matière de formation. Un grand bravo aux joueurs, ainsi qu’aux éducateurs, dirigeants et bénévoles du club pour cette belle saison !

Fête du club 2019 !

Venez nombreux le dimanche 30 juin 2019 !

Comme chaque année, tout le monde se réunit à Carpentier, venez avec votre famille et vos amis pour partager ce moment convivial !

On y mangera, on y chantera… Allez massif

Présence Cadet au 15 Décembre

Attention, il s’agit des présences à l’entraînement, pas de la justification des absences, les blessés, ceux qui ont prévenu, etc. sont quand même marqués absent de même cela ne prends pas en compte la date d’inscription au club donc ceux qui sont arrivé en octobre…

Assiduité Septembre

Bonjour chers parents et joueurs.

Voici la fiche d’assiduité pour Septembre, incluant le premier stage (des 10 et 11 Septembre) et excluant le second (dimanche 18) ainsi que l’entrainement du Mercredi 21.

assiduite-septembre

Dans cette statistiques qui représente le nombre d’entrainement effectués (en %), les blessés et les retardataires de plus de 30 minutes sont marqués comme absent.

Consignes alimentaires et nutritionnelles

Chers joueurs et chers parents.

Le championnat va bientôt commencer et votre fils va jouer au rugby en compétition en Cadet, voici quelques règles importantes à respecter en matière d’alimentation le jour des matchs.

Attention, ce régime n’est pas équilibré et trop sucré, il ne doit pas être maintenu les autres jours de la semaine. Par contre la limitation des quantités de gras est une bonne chose est peut être maintenue tout le temps.

1- Le gras n’est pas l’ami du sportif

Tous les plats gras sont totalement proscrits. Cela veut dire :

  • Pas de Frites,
  • Pas de Chips,
  • Le moins possible de beurre (sur les tartines ou dans les sandwichs un peu, mais pas d’excès),
  • Pas de Kebab ou de Burger, pas de sandwichs crudité mayo, pas de pâtisseries, pas de crêmes, pas de glaces avant un match (après vous avez le droit de vous lâcher, mais ce n’est pas obligatoire non plus).
  • Pas de sauces,
  • etc.

2- Respecter le temps de digestion :

Le gros de la digestion dure entre 2 et 3h et va jusqu’à 4 à 5h pour être complète. Il est impossible de jouer en compétition le ventre plein (donc dans les 2-3 premières heures après un repas).

Lorsque votre fils a match, faites en sorte que 3 bonnes heures (l’entrainement commence environ 1h avant le match) se soient écoulées entre l’heure du match et celle de son dernier repas (en le décalant, par exemple en le levant à 6h30 le dimanche ou en le faisant manger à 11h le samedi). Si ce n’est pas possible, une légère collation, permet d’attendre l’après match.

3- Une légère collation c’est :

  • un ou deux petit(s) sandwich(s) :
    • pas de pain complet car les fibres accélèrent le transit intestinal, préférez de la baguette (plus de glucide et moins de fibre et de gras que le pain de mie).
    • une viande blanche (dinde poulet) plutôt que du jambon, du jambon plutôt que du pâté.
    • un peu de beurre ou de mayo allégée éventuellement, mais avec parcimonie.
  • Pas de légumes ou de fruits
    • car ils contiennent des fibres alimentaires.
    • préférez les compotes aux fruits, car les compotes ont peu de fibres en général (vérifiez les étiquettes nutritionnelles)
  • Pas de gâteaux (surtout ceux à la crême)
  • Un petit peu de fromage de préférence pas à pâte sèche (du Kiri = OK, un peu de Saint-Moret dans un sandwich = OK, mais évitez le camembert, ou le compté). Un yaourt à boire peut aussi remplacer le fromage.
  • Une boisson sucrée NON GAZEUSE
    • Exit Coca, Pepsi et autre Sprite, choisissez une menthe à l’eau ou une grenadine…
    • Un jus de fruit (attention aux fibres, regardez l’étiquette nutritionnelle) ou un OASIS (là aucun risque côté fibres)

Le but de cette collation c’est de donner au sportif des protéines (viande) et des glucides (sucre et amidon) sans apporter de lipides (gras) et de fibres. Regardez bien les étiquettes nutritionnelles quand vous achetez des produits, le but est : plein de calories avec le moins de lipides et de fibres possible…

Voila vous avez grosso-modo une définition du régime alimentaire de vos enfants avant les matchs.

J’insiste et je reviens sur le point n°2 : Respectez le temps de digestion, même pour un entraînement, il arrive (surtout au début de la saison) que les joueurs vomissent car ils ont trop mangé et l’effort n’est pas compatible avec la digestion. Une collation à 15h pendant la récré et il n’y a plus de problème le soir à 18h…

Pour les match, n’hésitez pas à réveiller votre gamin plus tôt pour qu’il ait :

  • le temps de petit déjeuner (obligatoire)
  • le temps de digérer (obligatoire)

Il pourra toujours faire une petite sieste l’après-midi pour être en forme le lendemain.